Airbnb fait baisser ses impôts grâce à un montage financier

Sur la plateforme Airbnb sur Internet, on voit toujours plus de logements à louer mais aussi toujours moins d'impôts à payer : voila le paradoxe sur le point de vue français du géant américain.


En seulement 4 ans, le nombre d'annonces répertoriées sur le site est passé de 4000 à 300 000, ce qui correspond à un chiffre d'affaire d'environ 65 millions d'euros. Sur ce CA, l'entreprise aurait payé moins de 70 000 sur les bénéfices sur l'année 2015.

Pour parvenir à cette baisse d'impôt, il suffit d'appliquer une opération à la fois simple et légale : en effet, le siège social est basé en Irlande et les filiales françaises ont simplement à déclarer les activités marketing et promotionnelles.

Il ne s'agit pas d'un cas isolé mais bel et bien d'une pratique généralisée puisque dans la même mouvance, Linkedin, Facebook ou encore Mac Donalds connaissent bien ce sytème qui permet de faire économiser des millions d'euros.

De leur côté, les parlementaires français veulent obliger ces entreprises à payer leur du auprès du trésor public avec pour objectif le renforcement des outils juridiques pour le projet de loi de finance, prochainement discuté à l'automne prochain.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.