Haute-Savoie : 1500 poules pondeuses sauvées

Près de 1500 pondeuses ont été sauvées de justesse en Haute-Savoie grâce à l'association le Refuge de l'Espoir.

Destinées à l'euthanasie à l'usine de GAEC du Perrat, elles sont désormais installées dans les locaux de l'organisation et peuvent tranquillement se promener dans les herbes.

Cette opération d'envergure du Refuge de l'Espoir a ainsi permis de sauver environ 1500 poules pondeuses après la fermeture de cet élevage situé dans l'Ain. Lorsqu'elles arrivent dans les bâtiments de l'association après un voyage somme doute épuisant, certaines parviennent à peine à marcher quand d'autres sont simplement déplumées. Pour Alain Torrano de l'organisation à l'initiative de cette opération de sauvetage, quelques unes d'entre elles se collaient au grillage parce qu'elles étaient apeurées au départ. Les pondeuses s'adaptent à leur nouveau cadre de vie de façon progressive et ne craignent pas de se diriger dans les herbes.

Toutes ces volatiles ont reçu des soins appropriés avant de rejoindre le jardin d'un particulier ou le poulailler du Refuge de l'Espoir. Ainsi, ces 1500 pondeuses ont été nettoyées et consultées par des vétérinaires puis déparasitées par ces derniers.

Pour le directeur de l'association Le Refuge de l'Espoir, cette opération de sauvetage est un véritable succès même si ces 1500 pondeuses sauvées représentent une goutte d'eau dans la marre. En effet, ce sont plus de 200 000 poules qui sont menacées d’euthanasie quand la fermeture de l'élevage sera définitive. Pour l'heure, les allers-retours entre sa base et l'usine GAEC du Perrat localisé dans l'Ain plus précisément à Chaleins ont permis de sauver ces quelques poules.

Arlette Rimbaud Monet
Le 19/07/2016 à 21:32

 

  bonsoir a vous tous

     je ne  peux pas    suportées   de maltréttées  les animaux  on doigt  les recpectées et que lon trouves des perssonnes un peux  plus    jeunes  pour defendres les annimaux   mercit  bien

  on les aimes nos annimaux

Andrée
Le 06/07/2016 à 09:48

Heureusement qu ' il y a des personnes comme vous  mais il y a encore du travail pour compenser les maltraitances que ces animaux subissent dans les élevages industriels ou elles sont entassées à touche touche sur du béton , dans des locaux en tôle , le bec sectionné , l ' éclairage toute la nuit  pour que , s ' alimentant en permanence , elles pondent plus .        

                                 N ' ACHETEZ QUE DES OEUFS DES POULES                                                  ÉLEVÉES EN PLEIN AIR  !!!!!!!!!

Victoria
Le 06/07/2016 à 09:02

Bonjour : bravo ,et,merci pour Elles ,

espérons qu'Elles auront une belle vie.....

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.