Bruxelles a été secouée mardi matin par plusieurs attentats terroristes, avec de puissantes explosions à l'aéroport international, dont l'une due « probablement » à un kamikaze, et dans le métro qui ont fait au moins 26 morts et des dizaines de blessés puis paralysé la capitale belge.

URGENT - Attentats à Bruxelles

Bruxelles a été secouée mardi matin par plusieurs attentats terroristes, avec de puissantes explosions à l'aéroport international, dont l'une due « probablement » à un kamikaze, et dans le métro qui ont fait au moins 26 morts et des dizaines de blessés puis paralysé la capitale belge.

Des visages en sang, des hommes et des femmes en pleurs, au moins une vingtaine de morts: plusieurs explosions à l'aéroport international et dans le métro ont plongé Bruxelles et sa population dans la stupeur et l'horreur mardi matin.


«Un monsieur a crié en arabe, il a crié quelques mots et j'ai entendu une grosse déflagration», raconte à l'AFP Alphonse Lyoura, du sang sur les mains. «C'était la panique générale», poursuit cet employé qui s'occupait de la sécurité des bagages à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem.

Il a entendu un premier tir à 8 h (7 h GMT), avant une «forte explosion». «J'ai aidé au moins six, sept blessés, on a sorti cinq corps qui ne bougeaient plus», affirme-t-il à l'AFP.

«Tout le monde fuyait, tout le monde trouvait un moyen pour se planquer, c'était la débandade», raconte Michel Mpoy, 65 ans, venu chercher un ami arrivant de Kinshasa.

Valérien, un autre témoin, dit avoir vu des «des blessés partout». «J'ai vu une maman, elle n'avait rien, mais son enfant était blessé», raconte-t-il.

Les différents témoignages recueillis par l'AFP situent vers 8 h la première déflagration entendue dans l'aéroport.
 
Une heure plus tard, une journaliste de l'AFP a vu des centaines de personnes évacuant l'aéroport, tirant leurs valises, appelant leurs proches au téléphone.

«On a entendu un grand boum», raconte Anne, qui travaillait dans le hall d'entrée. «On a cru que c'était les travaux parce qu'il y a beaucoup de travaux, mais on a vu des personnes arriver en panique». «Elles pleuraient, elles avaient peur», dit-elle.

Parmi une trentaine d'employés évacués de l'entreprise Swissport, une compagnie de sous-traitance aérienne au sol, des femmes en larmes, certains qui s'étreignent.

Peter était dans le hall des départs, au comptoir Swissport. «J'ai entendu la première explosion, j'ai pris un enfant dans mes bras, je l'ai caché sous un comptoir, après je l'ai confié a un policier», témoigne -il.

«Il y avait des blessés partout, certains ne bougeaient plus. Je voulais aider, mais je ne pouvais pas », explique-t-il. « Je me suis sauvé le plus vite possible».
 
Jean-Pierre Lebeau venait lui d'arriver à l'aéroport, en provenance de Genève, quand il a entendu la première déflagration. «On a senti le souffle», dit-il, décrivant ensuite «le plafond tombé... une odeur de poudre... du sang dans l'ascenseur». «On a d'abord été parqués vers la Police aux frontières puis on nous a donné l'ordre d'évacuer».

À l'extérieur de l'aéroport, un couple est enlacé, visiblement choqué. «Ma femme venait juste d'arriver. Nous nous sommes salués et nous avons pris l'ascenseur», se souvient Jean-Pierre Herman. Tous deux ont alors «couru vers une sortie d'urgence».

À une dizaine de kilomètres de là, peu après 9 h, c'est le cœur du quartier européen de Bruxelles qui a été gagné par la panique après une explosion dans la station de métro de Maelbeek.

La situation était très confuse devant cette station, d'où s'échappait un nuage de poussière vers 9 h 30. Un journaliste de l'AFP a vu une quinzaine de personnes au sol, recevant les premiers soins sur le trottoir. Parmi eux, plusieurs ont le visage en sang, certains pleurent.

La scène se déroule à trois cents mètres du bâtiment de la Commission européenne et des autres sièges des institutions européennes, devant laquelle affluaient dans la matinée des forces de sécurité.

Rapidement, autour de la sortie du métro, des agents de police établissent un périmètre de sécurité, repoussent fermement les badauds et coupent la circulation des voitures dans le quartier où des dizaines de fonctionnaires européens, en costume cravate, cherchent dans la confusion un moyen de gagner leur lieu de travail.

«Je n'ai rien, ne t’inquiète pas, c'est horrible», rassure une femme au téléphone, s'éloignant de la scène les larmes aux yeux.
Guyolote
Le 24/03/2016 à 10:55

comme vous dites chere Doris  nous ne sommes que des pions qui nous aussi nous faisons endoctriner par les belles paroles , promesses de ceux pour qui nous voton.s..

En fait une autre forme d'endoctrinement......on leur promet le paradis....".. ILS "

NOUS PROMETTENT DES JOURS MEILLEURS  ..... mais pour qui sont ils lesJOU'RS MEILLEURS ????????P OUR EUX ET SEULEMENT POUR EUX

 

Michèle.
Le 23/03/2016 à 19:42

Bonsoir Doris  et à tous le monde ,je viens de lire vos ressentis sur ce qu'il viens de se passer en Belgique  , merci Lablagueuse qui rejoints mon avis ,mais je reconnais que Doris à bien traité cet épouvantable sujet , ceux qui tuent sont l'objet de fanatiques . Et en plus dans tout cela l'état ne fais rien , le peuple il s'en fiche , c'est vrai que nous ne sommes ... que des PIONS. Bonne soirée à vous tous .

HAZAN
Le 23/03/2016 à 18:41

Lorsque l'on laisse proliférer les nids de vipères dans son pré, il ne faut pas s'étonner de se faire piquer.

jeanneton
Le 23/03/2016 à 17:54

"Quelle "indignation"

 le phénomène" dépasse la France' ne l'oublions pas"!

ces gens qui prétendent parler au "nom de l'Islam" tirent'

   aussi sur des  musulmans.....

C'est toute  L'Europe qui est visée...

   les populations musulmanes' déclenchent

     des guerres civiles, préparent le "Triomphe"""""

....... En ce moment la Belgique      et ensuite....?

encore des familles endeuillées"!

            Colère vigilance et résignation"!

                les sentiments se mêlent à la Barbarie......

 "trop de laxisme"!plus que les yeux pour pleurer"!

             pas de réaction? en insécurité"!

                  «Au présent" à l'Avenir»

                    Guerre de Cent ans"????

       l'horreur rejoint la lâcheté"     HÉLAS"!

JB44
Le 23/03/2016 à 14:48

Il faut remettre les frontières dans l'europe (tout en restant unis) et après faire un grand ménage.

fafa
Le 23/03/2016 à 14:17

Ils ont  encore  frappé  .  Encore  des  victimes  encore  des  familles  dans  le  deuil  encore...encore  et  encore... jusqu'à  quand?... J' ai  une  pensée  pour  les  familles  des  victimes  tant  je  suis  encore  bouleversée.

doris
Le 23/03/2016 à 12:42

si on me permet de donner mon avis ,,et celui de nombre  de personnes ,,je suis pour  considerer  ces actes comme crimes de guerre ..donc passibles de la peine de mort ..laissons de coté les religions ..on s'attaque  aux libertés de chacun  en voulant aliener  "La liberté " au nom de je ne sais quel principe aveugle  et des jeunes se laissent    "embringuer " endoctriner "  et devenir  les outils  de ces fantatiques ,,qui profitent  des faiblesses  et qui tuent doublement ,car ils envoient  ces filles et ces garçons  se faire  "exploser "  ,,ce sont eux les premieres victimes aveugles à qui on a fait un lavage de cerveau ,jusq'uà en oublier qu'ils vont tuer leur propres freres ,voire leur famille ....les gouvernants sont dans leurs petits souliers ,,pleurer ne sert à rien ,,trop tard ,,il faut que les "chefs se bougent " puiqu'ils ont ete elus par le peuple  pour proteger   le peuple ,,,

mais ça ,,une fois qu'ils sont au pouvoir .c'est une autre histoire ,,,,nous sommes tous des petits pions  sur l'echiquier  du pouvoir ...(ça n'engage que moi )  

Poupette
Le 23/03/2016 à 11:47

ma cousine venait d'arrivée il y a 4 jours aux issambres....elle habite en belgique...j'ai eu très peur...je suis effrondrée par toute cette violence gratuite cette haine aveugle qui frappe partout....nous ne sommes plus en sécurité...c'est la guerre effroyable...tuer les assasins? mais ils n'ont pas peur de la mort....la prison à vie me semble plus dure...

enfin je pense à toutes ces victimes et morts ces famille brisées,les bléssés et leurs souffrances..je voudrais tant pouvoir les consoler....et je ne peux que pleurer avec eux...et leur envoyer toutes mes condolèances à nos amis belges...

lablagueuse
Le 23/03/2016 à 09:32

je pense à tout ces gens qui ont perdu un etre chere ou un ami.mais je suis de l avi de michelle.ils n ont pas le droit de vivre ces gents là et c est encore nos impots qui vont nourrir ces gents là.y en à marre.il faut leur couper la tete comme ils font dans leur pays ou refaire des travaux forcés .ou de les renvoyés dans leur pays en ayant de tres bons controles aux frontieres pour les empecher de revenir.le gouvernement ne faitt pas grand chose pour éloigner ces gens là définitivement.

Ordissimo
Le 23/03/2016 à 10:20

 

Après vérification, il s'agit d'une erreur technique. Nous avons retiré la vidéo. Nous nous en excusons.

 

A bientôt,

Brice

Clafouti one
Le 23/03/2016 à 08:40

Erreur: ce n'est pas ce diapo que je retrouve rangé dans mes favoris, mais un reportage animalier. Décidément, Ordissimo me joue des tours!!!  Plein de manipulations m'échappent.  Merci Brice

Ordissimo
Le 23/03/2016 à 10:17

Bonjour clafoutis,

Vous l'avez peut-être reçu par mail en pièce jointe et vous l'avez enregistré dans vos documents.

A bientôt,

Brice

Clafouti one
Le 23/03/2016 à 08:36

Je retrouve ce diaporama dans "mes favoris" tout à fait par hasard ...mais avec plaisir. Comment celà s'est-il produit et comment puis-je en ranger d'autres de la même façon?  Merci Brice pour l'explication à venir.  

Caroline Bourgeaux
Le 23/03/2016 à 08:36

tres émue par tout se qui se passe c,est une horreur ma pensée se tourne vers c,est

pauvre gens qui prdue un etre chers

Vivi
Le 23/03/2016 à 06:46

Des fous ont encore frappé et c'est l'horreur pour toutes ces familles touchées par ces vagues d'attentats, dans les grandes villes la peur doit gagner les personnes qui utilisent les transports en commun, mais le danger est partout, l'avenir est sombre.    

J'ai une pensée émue pour ces victimes innocentes, mais quand verra t-on la fin de ces attentats!!

Claude Rancurel
Le 22/03/2016 à 23:32

je suis horrifie ,terrifié.apeure.parce,que cela peut arriver de tous cotes un attentat ,deuxattentats je crois que ce n'est pas fini

Minou
Le 22/03/2016 à 21:53

je suis trés attristée ,j'ai des amis en belgique. encore des innocents massacrés par cette haine,on a peut partout. je penses a toutes ces victimes et aux bléssés dont certains resteront handicapés a vie. ce monde est fou.

danys
Le 22/03/2016 à 20:23

quand donc les politiques vont vraiment se comporter comme des  gens responsables !

mes pensées à toutes les personnes touchées par ces horreurs ,,

Michèle.
Le 22/03/2016 à 19:54

Bonsoir à tous ***  en effet moi aussi je pense à toutes ces familles endeuillées et leur présente mes condoléances . Cela prends de plus en plus  (  d'importance  )    ces gens là ne prèchent que la haine et la violance ,ce n'est pas de leur faire finir leur vie en prison **** mais de les tuer ,depuis le 13 Novembre ,on vie dans la peur  ,ont doit être vigilant de plus en plus car la police ne pourra pas tout faire ,et être solidaire . Bonne soirée à tous .

Clafouti one
Le 22/03/2016 à 19:44

Il faut comprendre que cette religion islamique est un lavage de cerveau pousse au crime. Hélas la connaissance a fait la place à la croyance, et la science a beau faire des progrès , l'obscurantisme arrange les despotes assoiffés d'esprit de domination. On voudrait que les "modérés" réagissent!!se manifestent

On a" laissé faire" avec une complaisance aveugle; un imam, c'est  pas grave; une mosquée, c'est pas grave; une femme en burqua, c'est pas grave; mais tout ça s'est multiplié et on n'a pas voulu voir ce qui se passait, on rêvait d'un monde idéal, où tout le monde il est gentil!! Il nous reste les larmes pour pleurer. Tristesse pour ces victimes, chagrin des familles en deuil.

Andrée Witek
Le 22/03/2016 à 18:00

je suis bouleversé par  ces horribles attentats qui touche Bruxelles.Mes pensées vont  a toutes ces familles  de victimes innocente.

Attila
Le 22/03/2016 à 17:46

     Je suis bouleversé,tout autant que par ceux de Paris,par ces horribles et lâches attentats de Bruxelles.Mes sincères condoléances vont aux familles des victimes innocentes et je voudrai exprimer toutes ma sympathie et mon affection envers le peuple de Belgique.Ma marraine vivait en Belgique,près de Liège,et j'avais un grand oncle qui était Belge.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.