Hommage au poète René Leynaud

Une rue du premier arrondissement de Lyon porte déjà le nom du poète résistant mais une plaque commémorative a été inaugurée au 6 rue de la rue René Leynaud cette semaine par les responsables politiques locaux. Cette adresse n'a pas été choisie au hasard puisque c'est le lieu où a longtemps vécu la famille du poète, tué par les nazis en 1944 lors de la seconde guerre mondiale.

Pierre Leynaud, son fils, a particulièrement été ému par ce geste offert par la ville et ses élus. Il regrette cependant que cette plaque n'a pas été posée plutôt sur cette adresse, mais l'essentiel est qu'elle soit là et que le public puisse l'admirer et connaître un peu plus l'histoire de l'artiste.

En 1910, René Leynaud a d'abord été journaliste au quotidien "le progrès" avant de s'engager à partir de 1942 dans le réseau de résistance du Général de Gaulle. Il s'est lié d'amitié avec d'autres grands noms de la littérature française, comme par exemple Albert Camus.

Il a été arrêté par les allemands sur la place Belle cour et a été fait prisonnier avant d'être assassiné dans la ville de Villeneuve (département de l'Ain).

Pour ceux et celles qui passeraient par la rue Leynaud, ne manquez pas l'imprimerie Ponce, qui assurait l'impression et la diffusion des journaux de René Leynaud lors de la période de résistance.

Une rue pleine d'histoire qui permet au public de connaître un peu mieux les héros de la résistance lyonnais.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.