Manifestation des agriculteurs bretons pour dénoncer les prix du marché

Hier, mercredi 20 janvier, les agriculteurs de la région Bretagne sont arrivés à bord de leurs tracteur sur la nationale 12, un tronçon à 4 voies, et équipés de remorques remplies de pneus.

 Ils les ont alors déchargées sur la chaussée pour protester et manifester contre le prix de l'activité de l'élevage qu'ils estiment beaucoup trop bas par rapport aux tarifs appliqués sur le marché.


Didier Lucas, le président de la FDSEA des Côtes d'Armor déclare que 20% des producteurs de porcs vont devoir cesser leur activité, d'autres à part égale sont en situation économique fragile. Il voit cette manifestation comme un appel au secours ou une dernière chance de se faire entendre auprès du gouvernement et du grand public.

Le prix actuel du lait ne permet pas aux agriculteurs de continuer leur activité et de couvrir leur frais, avec une perte de plus de 25 000 euros en moyenne par année et par producteur.

Depuis la précédente mobilisation du mois de juillet 2015, les agriculteurs déclarent qu'ils n'ont connu aucune amélioration de leur situation et sont d'autant plus déterminés à obtenir des mesures efficaces.

Un feu a été allumé en début de soirée sur la route nationale, qui est restée bloquée dans les deux sens de circulation. Pour passer la nuit, les agriculteurs se sont installés sur l'aire dédiée au covoiturage et sont bien décidés à ne pas partir avant d'avoir eu une réponse de la part du ministre de l'agriculture.
 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.