Un bombardement touche un mariage au Yémen : 131 morts

Le Yémen a encore subi les affres de la guerre dans laquelle elle n'a pas décidé d'être impliquée, c'est ainsi qu'une famille a été endeuillée lors d'un mariage lundi dernier.

Depuis six mois, le Yémen est en proie à une guerre civile et aérienne de haut niveau, une coalition arabe initiée par l'Arabie Saoudite s'est donnée comme mission de lutter contre les rebelles chites principalement.

Le mariage qui a eu lieu dans une localité de la province de Taëz, et qui est désormais contrôlé par les Houtis, a vu le sang couler avec plus de 131 personnes décédées, en cause, les frappes aériennes qui on fait déjà plus de 4 000 morts dans le pays.

La coalition arabe qui a désormais le contrôle de l'espace aérien du Yémen n'a cependant pas l'intention de reconnaître ce meurtre, et cela, malgré les mises en garde de Ban Ki-moon sur les ambitions occultes de la coalition. L'opposition internationale estime quant à elle, qu'il s'agit d'une "bavure" qui n'a malheureusement rien d'inhabituel, car près de 65 civils ont déjà été tués lors de précédentes frappes sans que la coalition arabe ne s'en émeuve...

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.