Maladies cardio-vasculaires : Go Red for Women se lance en France

Le mouvement Go Read for Women va développer ses activités en France. Et pour cause, l'association qui est née aux États-Unis s'implante désormais dans l'hexagone afin de sensibiliser les femmes sur les maladies cardio-vasculaires.


Elles étaient nombreuses les femmes de ce mouvement ce jour de lancement à prendre d'assaut ce terrain de pétanque. Vêtues de tee-shirts rouges et portant un chapeau de paille, elles étaient toutes souriantes et joyeuses à l'idée de participer à cette journée placée sous le signe de la bonne humeur sous le regard bienveillant de quelques hommes.

Le but recherche par le mouvement GO Read for Women est d'informer les femmes sur les maladies cardio-vasculaires et les sensibiliser sur les gestes à pratiquer ou à éviter pour réduire les risques de ces pathologies qui constituent la première cause de mortalité chez la femme dans le monde. Pour preuve, les maladies cardio-vasculaires sont à l'origine de près de 9 millions de décès de femmes dans le monde. C'est la raison pour laquelle cette association se lance en France afin d'aider dans la lutte contre ces maladies.

Nombreuses sont celles qui ne sont pas très informées sur les maladies cardio-vasculaires. C'est ce qu'a tenté de dire en substance la présidente de l’association RMC/BFM, Isabelle Weill, en affirmant que le fait d'être mince ne signifie pas que l'on soit à l'abri, il y a un risque potentiel face à la maladie cardio-vasculaire.

Avec la France, le mouvement Go Read for Women est présent dans une vingtaine de pays à travers le monde et vise le même objectif : sensibiliser les femmes sur les maladies cardio-vasculaires et aussi les encourager.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.