Eleveurs : mobilisation et actions coup-de-poing contre l’opacité des étiquetages

Des produits d'origine de la France, des produits français traités en dehors de la France... Seules les indications sur les étiquettes justifient ces faits. Le non-marquage et les vagues informations sur les étiquettes des emballages signifient tout simplement une tromperie envers les consommateurs, selon les éleveurs alsaciens.

La confiance et l'assurance des consommateurs par rapport à l'originalité des produits sont remises en question. En effet, 400 camions étrangers ont été obligés de faire demi-tour après l'action coup de point des éleveurs alsaciens. Cette réaction des éleveurs fait appel aux hautes autorités de l'état, jugeant la fiabilité des produits mis à la disposition du grand public. Les produits transformés en France ne peuvent pas toujours provenir de la France. Il faut un label qui garantit la fiabilité du produit et son origine. On ne doit pas permettre la vente de ces produits, car c'est une sorte d'arnaque vis-à-vis des consommateurs.

Les agriculteurs sont les plus touchés par cette opacité des étiquetages. Bref, ils font parties des premiers concernés puisqu’ils constituent la source des produits de consommation brute.

Contourner la loi, c'est tout simplement le but de ces fournisseurs qui introduisent des produits sans label, et qui insinuent la provenance française de ces produits. La marque française est piratée, les éleveurs courent à la faillite et les consommateurs sont arnaqués. Autant de victimes pour une simple inattention et un non-respect de la loi.
 

Cricri 1004
Le 06/08/2015 à 21:49

                     Les agriculteurs ont bien raison de se révolter !

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.