Piscines privées: des squatteurs délogent et agressent les propriétaires

Dans ces journées de grande chaleur, un simple point d'eau devient le lieu de toutes les convoitises. Qui ne désire pas se prélasser aux abords d'une piscine, surtout si l'une est présente dans votre résidence. Malheureusement, ce privilège peut mener à certains incidents et provoquer des violences de la part de personnes voulant coûte que coûte profiter de l'endroit.

 

Ce fut le cas il y a une semaine à Toulouse où une agression à eu lieu aux abords de la piscine privée d'une résidence. De jeunes gens se sont rendus de force à l'endroit convoité, mais se sont retrouvés confronter à la résistance des résidents, qui parvinrent à repousser les assaillants. Quelques minutes plus tard, ils revenaient avec des personnes plus âgées. Afin de forcer le passage, les squatteurs auraient notamment gifler une habitante des lieux tenant alors son enfant dans ses bras. Voulant la défendre, un témoin se serait alors retrouvé encercler par les agresseurs. Le protecteur souffre aujourd'hui d'une côte et d'un doigt cassé et a eu dû subir dix points de suture. Les squatteurs se sont alors appropriés les lieux, menaçant ou distribuant des coups à toutes personnes s'approchant de leur nouvelle conquête.
Le phénomène prend une telle ampleur que les quelques mesures prises par le syndic de copropriété, comme la présence d'un vigile certains jours de la semaine, demeurent insuffisante. La meilleure solution face à une telle intrusion reste encore d'appeler la police, qui, à Toulouse, est sollicitée en moyenne quinze fois par jour pour ces irruptions dans des lieux privés.

 

 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.