Gaspillage alimentaire: la grande distribution devra faire des efforts

L’Assemblée Nationale a décidé de lutter plus activement contre le gaspillage alimentaire compte tenu des besoins de certaines catégories de la population dans le domaine.


Les problèmes du respect de l’environnement et des conséquences de la surproduction ont été évoqués. L’accent est mis sur les pratiques des grandes surfaces qui vont devoir respecter un certain nombre de nouvelles règles.


Une interdiction de jeter les invendus
Les grandes surfaces ne pourront plus désormais répéter leurs manœuvres sur leurs invendus en rendant ces produits comme impropres à la consommation en les détruisant de façon volontaire. Avec dix à vingt kilos de nourriture jetés chaque jour, les possibilités de proposer ces produits à des personnes dans le besoin apparaissent pourtant comme une évidence. Malheureusement, pour empêcher une récupération de ces aliments, certaines enseignes n’hésitaient pas à verser de l’eau de javel sur les aliments concernés.

Des dons aux associations obligatoires
Les mesures prises par l’Assemblée Nationale indiquent que les grandes surfaces de plus de 4000 mètres carrés devront signer une convention avec les associations pour mettre en œuvre les modalités de ces dons. Le gaspillage alimentaire ne sera donc plus admis, même pour les enseignes plus petites qui devront développer un autre type de démarche. Les produits de distributeurs qui ne sont pas consommés suite à des litiges administratifs ou divers seront récupérés pour une alimentation des personnes en situation précaire ou pour des animaux. Ces mesures devraient rapidement montrer leur effets et permettent de diviser par deux le gaspillage alimentaire d’ici 2025.

 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.