Ikea vise l'indépendance énergétique Type

Quand les entreprises montrent la voie : IKEA vise l'indépendance énergétique. Deux milliards de dollars vont ainsi être investis pour qu'en 2020, l'objectif d'être alimenté à 100 % par des énergies renouvelables soit atteint.


Véritable enjeu du vingt et unième siècle, la bataille pour l'énergie n'en finit pas de susciter des vocations et des projets. Sensible au dérèglement climatique, conscient de la faiblesse d'être dépendant du marché des énergies fossiles, le groupe IKEA fait depuis plusieurs années l'acquisition de parcs et de fermes visant à développer principalement l'éolien, tandis que les surfaces de toits des enseignes, très favorables à l'implantation de cette technologie, vont progressivement s'équiper de panneaux photovoltaïques. Site pilote en Europe, le magasin de Saint Quentin Fallavier près de Lyon est dors et déjà recouvert de plus de 15 000 de ces panneaux. Un pari sur l'avenir et une vitrine pédagogique puisque ces articles sont disponibles dans certains centres du groupe à l'étranger.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.