Le réchauffement climatique menace le site du Machu Picchu

Visitée chaque année par un million de personnes et classé au Patrimoine mondial de l'Humanité depuis 1983, l'ancienne cité inca du 15ème siècle au Pérou est en danger selon les spécialistes.

Un des principaux périls, c'est l'eau. Les fortes pluies qui ont tendance à augmenter d'année en année. Elles pourraient provoquer des inondations et des glissements de terrain sur le site qui a pourtant résisté à la conquête espagnole comme l'explique l'un des dirigeants de la sauvegarde du site.
Ces dernières années, il a fallu évacuer plusieurs fois des touristes menacés par la montée des eaux.
Autre écueil : les incendies de forêts alimentés par la sécheresse qui ne cesse de progresser et qui mettent également en danger l'agriculture locale.
Conscient de la nécessité de protéger ce patrimoine ainsi que sa faune et sa flore, le gouvernement péruvien a mis en place un certain nombre de mesures et attend beaucoup de la grande conférence de Paris sur le climat fin 2015.

Doris.
Le 19/01/2015 à 10:36

d'accord avec vous Oderay.. Voila un voyage qu'il m'aurait plu de faire.....

oderay
Le 19/01/2015 à 07:26

quel dommage  serait la disparition, de ce site merveilleusement pittoresque , et chargé d'histoire.....

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.