Le service de VTC UberPoP n'est pas du covoiturage

Une véritable bataille d'image et de communication a lieu actuellement entre les taxis traditionnels et les VTC (surtout Uber) qui cassent le prix des courses.


Yann Ricordel, DG des Taxis Bleus revient sur le sujet en déclarant pour lui qu'Uber n'est pas une économie solidaire mais une économie pirate liée à l'expérience dangereuse dans le Peer to Peer de son patron. Le VTC n'a rien à voir avec du covoiturage car on ne choisit pas son chauffeur et il n'a pas une stratégie saine. Les taxis traditionnels représentent, pour lui, la sécurité des personnes et des données avec une modernisation de la profession.

Le 02/01/2015 à 12:19

si on a toujous les VTC.nos chauffeurs de taxi actuels vont faire faillite

 

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.