Mesures d’urgence contre la grippe aviaire en Europe

La Commission européenne a adopté ce lundi des mesures d'urgence contre la grippe aviaire, après la découverte de cas dans des élevages en Angleterre, aux Pays-Bas ou encore en Allemagne, qui pourraient tous être liés.


Une enquête épidémiologique est en cours, mais d'ores et déjà, le cygne sauvage est pointé du doigt comme étant le possible propagateur du virus.

'Ce sont des oiseaux migratoires sauvages. On ignore si cette grippe aviaire va toucher encore d'autres pays, mais avec ces mesures, on est certain que cette épidémie ne va pas se propager à travers l'Europe'', explique Enrico Brivio, le porte-parole de la Commission en charge de la Santé.

Ces mesures incluent notamment une interdiction de vente ou encore l'abattage de volailles dans les élevages touchés. Quelque 150 000 poulets devaient ainsi être éliminés dans une ferme du centre des Pays-Bas, où une souche hautement pathogène du virus a été détectée.

La Commission, qui rappelle que le risque de transmission aux humains est faible, demande aussi à tous les États membres d'intensifier la surveillance de leurs élevages.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.