Le grand banditisme lié à la drogue change de visage

Chaque année, le trafic de stupéfiants rapporte trois milliards d'euros. Il représente 70% du budget annuel du crime organisé.


Une activité criminelle en perpétuelle augmentation tenue par des caïds qui fonctionnent comme de vrais professionnels, à la tête de multinationales, gérées depuis les cités sensibles. Le phénomène est en pleine expansion et prend le dessus sur le banditisme traditionnel, un élément révélé par un rapport de la police judiciaire sur la grande criminalité en France.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.