Depuis le début de cette année, les températures sont plus élevées que la normale sur l'ensemble du territoire. Paris connaît ainsi le troisième hiver le plus doux depuis 1900.

Météo, un hiver doux en France

Depuis le début de cette année, les températures sont plus élevées que la normale sur l'ensemble du territoire. Paris connaît ainsi le troisième hiver le plus doux depuis 1900.

En effet, depuis les premiers relevés météos datant de la fin du 19ème siècle, la capitale n'a jamais connu un hiver sans neige. Nous avons eu des températures douces avec un ensoleillement inhabituel au mois de décembre dernier. Les spécialistes s'interrogent sur ce climat peu habituel...

 

Un hiver qui restera gravé dans les mémoires...

Entre le 1er janvier et le 28 février, la France métropolitaine connait un début d'année doux avec une hausse de température moyenne de +2,5°C.

Cette douceur globale persiste en fait depuis le 13 décembre sur la France. Elle s'explique par la récurrence de flux d'ouest et de sud-ouest perturbés, amenant pluies et douceur océanique.

 


Aucune gelée n'a, par exemple, été enregistrée à Paris-Montsouris depuis le 15 décembre. Cela ne s'était pas produit depuis l'hiver 1988 ! 
 

Quelques chiffres...

La région parisienne n'a connu que trois jours de gel face à une moyenne établie par Météo France à 21 jours.

Sur le mois de décembre, on comptait 112 heures d'ensoleillement à Paris face à 21 heures en moyenne.

Pas un seul jour de neige sur la capitale.

 

Est ce que l'on peut s'attendre à des chutes de neige ?

A l'origine de cette douceur, on peut noter plusieurs facteurs. Tout d'abord, le mois de décembe a été anticyclonique avec beaucoup de soleil. Les mois de janvier et févirer ont connu plusieurs perturbations qui ont amené ce climat doux. 

Les météorologues sont plutôt peu enclins à d'éventuelles chutes de neige sur le pays. 

 

Et cet été, peut-on espérer avoir une belle saison ?

Les météorologues sont d'accord pour dire que le fait que l'hiver a été doux ne présage pas un été maussade. 

 

Prévisions pour les mois à venir :

  • Mars 2014 : Températures douces. Il faut s'attendre à des précipitation importantes sur l'ensemble du territoire, cela en en raison de conditions dépressionnaires dominantes, notamment sur la façade ouest et dans les alpes. L'instabilité devrait être assez marquée dans l'Ouest et le nord avec des épisodes de giboulés assez fréquents.
     
  • Avril 2014 : Températures plutôt fraîches, un temps assez maussade est à prévoir. Il faut s'attendre à des pluies fréquentes.
     
  • Mai 2014 : Episodes orageux sur la France. Précipitations assez importantes.
     
  • Juin 2014 : Arrivée de conditions anticycloniques durables, les températures devraient être proches des normales sur la moitié nord et plutôt inférieures dans la moitié sud. Précipitation supérieures à la normale dans le sud.
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.